+223 20 73 97 74 philadelphiesahel@gmail.com

Réalités et défis missionnaires actuels

1/ Au 20ème siècle, on a assisté à un déplacement important du centre de gravité du christianisme : du Nord vers le Sud – et de l’Occident vers l’Asie orientale.

En 1900 : 95% des chrétiens se trouvaient dans le monde occidental

En 1960 : 50% des Evangéliques étaient occidentaux et 50% étaient non-occidentaux.

En 2000 : Plus de 70% des Evangéliques se trouvent dans les pays du Sud (Amérique Latine – Afrique – Asie du Sud-Est – ils seront plus de 80% en 2025.

On compte près de 600 millions de Pentecôtistes et Charismatiques aujourd’hui (27% de tous les chrétiens) – Ils seront 800 millions en 2025

A noter : on compte 34.000 dénominations dans le monde (chiffre doublé depuis 1975)

260 millions de chrétiens (1 sur 7) vivent dans la plus grande pauvreté

1,2 milliards de chrétiens sont illettrés et ne peuvent donc pas lire la Bible.

75% des Pentecôtistes et Charismatiques vivent dans les pays en voie de développement. Ils vivent en majorité dans des villes, ils y a plus de femmes que d’hommes, les moins de 18 ans sont majoritaires par rapport aux adultes, et ils sont plutôt pauvres que riches.

Les Eglises du Sud ont une théologie plus conservatrice que celles du Nord. Elles sont profondément engagées dans une expression surnaturelle de leur foi (guérisons, miracles, délivrances démoniaques, dons spirituels) et dans la manifestation d’un Jésus puissant et confrontation du monde des ténèbres.

Conséquences pour la mission mondiale

« Les visages blancs sont remplacés par des visages jaunes, noirs et métis. »

Le nombre de missionnaires et d’agences missionnaires venues des pays du Sud ne cesse d’augmenter.

On compte en 2005 : 200.000 missionnaires transculturels protestants – la moitié vient des pays occidentaux, la moitié viennent des Pays du Sud.

Si le rythme actuel se poursuit, en 2025, 80% des missionnaires viendront du Sud (la force missionnaire occidentale diminue de 5% par an – 7650 personnes)

On note ainsi sur le terrain missionnaire :

  • Un mélange de cultures au sein des équipes missionnaires
  • Des différences dans l’approche de l’évangélisation, de l’implantation d’églises, selon l’arrière-plan culturel des missionnaires (occidentaux ou non occidentaux)
  • Les églises des pays du Sud gagnent en confiance en elles mêmes :
    • elles veulent affirmer et développer leur potentiel
    • un leadership autochtone mûr se lève, fort, autoritaire, prêt au sacrifice, visionnaire.

2/ Défis actuels pour la mission mondiale

Pourquoi l’Ordre Suprême n’a-t-il pas encore été accompli ?

2-1 : Les peuples non atteints et les peuples non évangélisés

10.000 unités ethno linguistiques n’ont pas entendu la Bonne Nouvelle. Cela représente plus de 2 milliards de personnes qui vivent dans les parties les moins évangélisées du monde, et plus de 380 millions de personnes qui vivent dans une culture dans laquelle il n’existe aucune église professante.

Ex de peuples à atteindre : les NOMADES BERGERS en Afrique et au Moyen-Orient : 20 millions de personnes (dont 96 groupes musulmans)

2-2 : Défi spirituel

Satan ne cède pas le terrain sans livrer bataille. Plus de chrétiens sont morts martyrs au 20e siècle qu’au cours des 19 siècles précédents additionnés.

La détérioration des libertés religieuses : Les chrétiens sont les personnes les plus persécutées sur la terre aujourd’hui. 200 millions de chrétiens vivent dans des régions à risques –

Les pays musulmans et communistes présentent les plus grandes restrictions.

2-3 : Défi démographique

2-4 : Défi ethnique

Barrières géographiques : éloigné, climat difficile, accès difficile, peuples nomades.

Barrières linguistiques : analphabétisme, pas de traduction de la Bible, langue non écrite, difficulté dans la terminologie.

Barrières culturelles : persécutions, fermé au changement, christianisme vu comme la religion « des étrangers ».

2-5 : Défi politique :

Un monde en conflits : On dénombrait 38 conflits majeurs en 2000 (10 en 1960) qui affectaient 21 millions de personnes – 90% des décès sont des civils.

Conséquences : les Réfugiés et les Déracinés

On comptait 37 millions de réfugiés et déplacés dans leur propre pays en 2001, pour cause de guerres, persécutions et pauvreté – 50% sont des enfants.

Ex en Afrique : Darfour – L’Est de la RD Congo et la région des Grands Lacs

On estime que 227 millions de personnes on vécu une catastrophe naturelle en 2000, 83% habitent en Asie.

2-6 : Défis liés à l’Eglise

  • Déséquilibre dans la répartition des missionnaires : Plus de 87% des missionnaires dans un pays étranger travaillent parmi des populations déjà christianisées. Pour chaque million de Musulmans non atteint, il y a moins de 3 missionnaires.Seulement 6% de la force missionnaire travaille parmi les musulmans (15% de la population mondiale)
  • Déséquilibre dans les finances pour la mission : Sur 1€ donné par un chrétien dans une église (toutes causes confondues), combien revient à financer un travail pionnier d’implantation d’église parmi des non atteints ? – Réponse = ½ Cent !

2-7 : Pauvreté – maladies – Sous-développement – marginalité

La pandémie du SIDA : Plus de 42 millions de personnes sont affectées par le SIDA – dont 29 millions en Afrique – On compte 13 millions d’orphelins du SIDA en Afrique –

En Afrique : les femmes et les jeunes filles sont atteintes en priorité – le SIDA tue les enseignants plus vite que les écoles n’en forment de nouveaux.

Les pauvres – les oubliés – les marginaux :

Plus de 1,2 milliards de personnes vivent avec moins d’1 $ par jour –

1 personne sur 6 sur terre n’a accès à aucune forme de soins de santé –

55 pays (représentant 1 milliard de personnes) n’ont pas d’accès à l’eau potable –

20% de la population mondiale détient 85% du revenu mondial total.

2-8 : Les Enfants et les Jeunes

30% de la population mondiale a moins de 15 ans, et 90% de ces enfants et jeunes vivent dans les pays en voie de développement et en Europe de l’Est.

70% des naissances ont lieu dans des foyers non chrétiens –

La grande majorité des personnes prennent une décision significative de conversion qui influence leur vie avant 20 ans.

2-9 : Les Femmes

70% des pauvres et 66% des illettrés dans le monde sont de sexe féminin

Dans les PVD: La proportion de femmes engagées à tous les niveaux d’études est de 30 % – Elle est de 81% en Occident

On a remarqué la corrélation suivante : Plus les femmes sont alphabétisées, plus on note un changement significatif dans la baisse de la mortalité infantile, l’espacement des naissances et le développement économique.

2-10 : Les villes du 21ème siècle

1 milliard de personnes ont immigré vers les grandes villes à la fin du 20e siècle. 1,2 milliards de chrétiens (62%) sont des citadins –

En 2025, plus de 25% de la population mondiale sera constituée de pauvres qui vivront dans des bidonvilles des méga-cités des pays en voie de développement. Celles ci sont en constante augmentation.

On dénombre plus de 100 millions d’enfants de la rue dans les villes du monde actuel – 25% d’entre eux dorment et travaillent dans la rue.

2-11 : Le réveil des fondamentalismes religieux

Prés d’1,5 milliards d’hommes se disent musulmans.

Le bouddhisme, l’hindouisme et autres religions orientales sont redevenues « conquérantes » et parfois agressives.

Les religions animistes traditionnelles et l’occultisme se sont réveillés dans toutes les parties du monde.